PARTENAIRES DU CNGOF

ACADÉMIE NATIONALE DE MÉDECINE

Héritière de l’Académie royale de chirurgie fondée en 1731 par Louis XV et de la Société Royale de Médecine fondée en 1778 sous Louis XVI, l’Académie Royale de Médecine a été créée à l’initiative du baron Portal, par Louis XVIII, indépendamment des quatre Académies déjà existantes à l’Institut de France.

L’Ordonnance royale du 20 décembre 1820 définit ses missions :

« Cette Académie sera spécialement instituée pour répondre aux demandes du gouvernement sur tout ce qui intéresse la santé publique, et principalement sur les épidémies, les maladies, particulières à certains pays, les épizooties, les différents cas de médecine légale, la propagation de la vaccine, l’examen des remèdes nouveaux et des remèdes secrets, tant internes qu’externes, les eaux minérales naturelles ou factices. Elle s’occupera de tous les objets d’étude ou de recherche qui peuvent contribuer au progrès des différentes branches de l’art de guérir. »

Depuis 1902, elle est établie 16 rue Bonaparte à Paris. Par une décision du 29 janvier 1947, elle devient Académie Nationale de Médecine.

La compagnie réunit des médecins, des chirurgiens, des biologistes, des pharmaciens et des vétérinaires reconnus pour leurs travaux scientifiques et pour les responsabilités qu’ils ont assumées dans le domaine de la santé. Depuis sa création, l’Académie a compté onze membres nationaux Lauréat du Prix Nobel.

Son indépendance et la pertinence de ses rapports et communications lui confèrent une place originale et un rôle important dans le domaine de la santé.

ACADEMIE NATIONALE DE CHIRURGIE

L’Académie nationale de Chirurgie est la plus ancienne institution chirurgicale française.

L’Académie nationale de Chirurgie est la
plus ancienne institution chirurgicale française.

Elle a pour ancêtre l’Académie Royale de Chirurgie créée en 1731 par Georges Mareschal, premier chirurgien de Louis XV et par François La Peyronie, successeur de Mareschal.

Les membres titulaires et associés, les membres honoraires, les membres à titre étranger, les membres libres, représentent les différents spécialités chirurgicales.

Rôle et objectifs de l’Académie Nationale de Chirurgie :

  • Responsabilité morale en tout ce qui concerne la chirurgie
    • Gardien de son histoire
    • Témoin de son évolution
    • Garant de son éthique
  • Évaluation prudente et rigoureuse du développement des aspects techniques de l’art chirurgical et de leurs changements
  • Définition des bonnes pratiques chirurgicales : références, recommandations, stratégies
  • Contrôle des conditions de l’exercice spécifique de la chirurgie
  • Appréciation de la formation et du recrutement des chirurgiens
AGOF

Notre association existe déjà  depuis presque 20 ans pour vous représenter au niveau national auprès des instances décisionnelles. Son principal objectif est d’améliorer sans cesse la formation des internes de notre spécialité.
Nous organisons nos journées lors du congrès Paris Santé Femme chaque mois de janvier, le collège mettant à notre disposition les moyens logistiques et humains pour vous offrir des ateliers de qualité et une session plénière d’excellent niveau scientifique, tout en vous permettant de profiter du congrès du congrès avec un libre accès. Notre association fonctionne en comité restreint, composé d’un bureau d’internes et de notre secrétaire.

AUDIPOG

L’Association des utilisateurs de dossiers informatisés en périnatologie, obstétrique et gynécologie

Et son Réseau sentinelle des maternités

Présidente : Catherine CRENN-HEBERT, gynécologue obstétricien (Colombes)
Vice-Présidents : Olivier CLARIS, néonatologue (Lyon) – Marc-Alain ROZAN, gynécologue obstétricien (Neuilly-sur-Seine)
Secrétaire : Catherine FOULHY, sage-femme (Riom)
Trésorier : Alain GODARD, gynécologue obstétricien (Poitiers)
Présidente du Conseil Scientifique : Françoise VENDITTELLI , gynécologue obstétricienne (Clermont-Ferrand)
Siège de l’association et secrétariat :
Université Claude Bernard Lyon 1 – Laënnec
7 rue Guillaume Paradin
69372 LYON CEDEX 08
Tél : 04 78 77 10 31 ou 04 78 77 10 30
Email : contact@audipog.net
Site internet: https://www.audipog.net/

Télécharger le diaporama de présentation de l’Audipog

Lyon, le 5 avril 2007

Madame, Monsieur, chère collègue, cher collègue

Nous souhaitons par la présente lettre vous informer des activités que nous proposons au sein de l’Audipog, association loi 1901 qui est organisme agréé pour l’EPP par la HAS depuis fin 2006 (cf. site Audipog)

Le premier objectif de l’Audipog a été de créer de façon consensuelle et nationale undossier périnatal commun, prélude à l’informatisation des maternités. Depuis 1980, le catalogue des dossiers disponibles chez notre imprimeur comporte plus de 15 dossiers papier pour répondre aux attentes des professionnels de la périnatalité. La révision de ces dossiers a été achevée début 2007. Parallèlement, l’Audipog, via des groupes pluri professionnels nationaux, produit des spécifications pour des éditeurs de logiciels métiers de spécialité. La structuration des dossiers papiers et informatiques favorise la coordination des soins et facilite les audits cliniques pour les actions d’EPP. La mise à jour de nos dossiers tient compte des RPC nationales publiées.

Depuis 1994, l’Audipog a créé une banque de données à partir de maternités volontaires donnant au minimum 1 mois de leurs résultats périnatals (dossiers d’accouchements). C’est le « réseau Sentinelle Audipog ». Il permet de produire régulièrement des données nationales annuelles, accessibles directement aux adhérents sur le site web de l’association (http://www.audipog.net). Toute maternité participant au Réseau Sentinelle peut demander gratuitement son code d’accès à notre site web et donc interroger la banque de données 24 h sur 24.

En 1996, Audipog s’est aussi engagée à faciliter l’EPP. Il s’agissait surtout de Benchmarking avec des outils divers. Ainsi, un membre de l’Audipog peut interroger la banque de données pour répondre à une question qu’il se pose dans sa pratique. Un outil disponible sur le site permet aussi de comparer son taux de césariennes global au taux de césariennes attendu, compte tenu de ses indicateurs de recrutement et des facteurs de risque des femmes de sa maternité. Il est possible aussi d’avoir (si les maternités donnent un an de leurs données) un tableau avec des indicateurs sélectionnés y compris chez des femmes à bas risque (cf. site internet audipog). Un tableau synthétique sera envoyé gratuitement à partir de 2007 aux maternités envoyant un an de leurs données à l’Audipog pour les remercier de leur contribution (cf. site audipog).

Plus récemment, nous avons mis au point des outils plus simples d’EPP en collaboration avec le Collège National des Sages-femmes, portant sur des thèmes spécifiques. Le premier thème disponible porte sur l’épisiotomie qui a fait l’objet d’une RPC, fin 2005.

Je vous prie de bien vouloir agréer, madame, monsieur, mes sincères salutations.


Dr Bernard Maria
Chef de service de la maternité de Villeneuve Saint Georges
Président de l’Audipog

FECEGOCH

La Fédération des Cercles d’étude des GO des CH (FECEGOCH) et le CNGOF ont signé un accord de partenariat via leurs présidents respectifs, le Professeur Jacques LANSAC et le Professeur Christian DOGNIN.

Télécharger la convention de partenariat

https://www.sites.google.com/site/fecegoch/

GEMVI

Groupe d’étude sur la ménopause et le vieillissement hormonal

Le Groupe d’Etude sur la Ménopause et le vieillissement hormonal est un groupe multidisciplinaire de réflexion sur la ménopause et le vieillissement hormonal qui est animé par un Comité Scientifique de 25 membres, issus de 9 spécialités médicales ou chirurgicales, choisis pour leur compétence reconnue et complémentaire dans le domaine de la ménopause.

Les objectifs du GEMVI concernent le corps médical, les professionnels de santé, les Pouvoirs Publics, les médias et le grand public avec pour but :

* L’information sur les faits établis dans le domaine de la ménopause, du vieillissement hormonal de l’homme et de la femme ainsi que leurs conséquences sur la santé et la qualité de vie, de même que sur les progrès en cours et à venir au plan du diagnostic et de la prise en charge .
* La formation et la recherche médicale sur ces thèmes .
* La participation et les échanges scientifiques avec les experts européens et mondiaux de ces mêmes thématiques.

Les actions du GEMVI sont coordonnées par un Bureau Exécutif de 9 membres issus du Comité Scientifique et présidé actuellement par le Professeur Patrice Lopès. La création du GEMVI a bénéficié du parrainage et du soutien du Collège National des Gynécologues Obstétriciens Français (CNGOF) et de la Fédération Nationale des Collèges de Gynécologie Médicale (FNCGM). Un représentant de ces sociétés savantes est de fait membre de droit du Bureau Exécutif du GEMVI (Pr. Léon Boubli pour le CNGOF et Dr. Brigitte Letombe pour la FNCGM).

http://www.gemvi.org/

GRIG

Groupe de Recherche sur les Infections pendant la Grossesse (GRIG) 

Présentation de GRIG

L’association loi 1901 a été fondée par des médecins gynécologues obstétriciens, ORL, infectiologues, biologistes et a pour buts :

L’aide et le développement, de façon multidisciplinaire, de la recherche, de la prévention, du diagnostic et des traitements dans les domaines des infections pouvant impacter la future mère et/ou le fœtus et/ou le nouveau-né et/ou l’enfant et plus largement, pouvant donner des complications à long terme.

Les membres de l’association ont pour mission de créer, participer, développer, diffuser des programmes de recherche clinique ou de recherche fondamentale. Cette diffusion pourra se faire, entre autre, par l’intermédiaire d’organisation de séminaires, de journées scientifiques et de congrès, de programmes de formation médicale continue.

Les membres de l’association ont vocation à diffuser les connaissances acquises en termes de dépistage, de prévention, de diagnostic et de prise en charge et de traitement des pathologies infectieuses.

Les membres de l’association doivent participer à l’organisation de la prise en charge des patientes et/ou de leurs enfants.

L’association pourra délivrer des bourses d’études ou financer des voyages d’études.

Site Internet : http://www.grig.fr

Chaîne YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCkhcIyATJ4Epx9XTf1feiFQ

Chaîne Spotify : https://open.spotify.com/show/5qyN3TqhH3tDcV1ndTQhat?si=684d720dbf6b4fc5

Commander le livret pratique d’infectiologie périnatale (3eme Edition) :

GYNÉRISQ

Organisme agréé (OA) par la Haute Autorité de Santé (HAS),Gynérisq est une association professionnelle créée en septembre 2007. Il participe à la gestion des risques en gynécologie-obstétrique et est chargé de documenter les dossiers d’accréditation individuelle et en équipe des médecins exerçant en établissements publics ou privés selon les termes du décret de 2006.

La gestion des risques, telle qu’elle a été conçue par la HAS, repose en premier lieu sur la déclaration par les gynécologues-obstétriciens d’évènements porteurs de risque (EPR)qu’ils ont rencontrés dans leur exercice professionnel. Ces déclarations sont recueillies et analysées par les gynécologues-obstétriciens de Gynérisq, formés par la HAS. Elles sont totalement anonymisées et stockées dans une base de données appelée base REX(retour d’expérience) gérée par la HAS. L’analyse de ces EPR a pour but de rechercher desfacteurs favorisantsde l’EPR sur lesquels il est possible d’exercer desmesures préventives(barrières)  pour éviter l’enchainement des faits vers l’accident de soin.  Ces facteurs associent le plus souvent des facteurs humains et des facteurs liés à l’organisation du soin confirmant l’interdépendance des éléments individuels et collectifs. 

Gynérisq a ciblé d’emblée lessituations à risques jugées prioritaires (hémorragie du post-partum, asphyxie périnatale, dystocie des épaules,  reprise post-opératoire en chirurgie gynécologique  … ). Ces situations sont complétées au fur et à mesure et peuvent être alimentées par la déclaration d’événements « non ciblés » faites par les professionnels. Ces situations à risque médical se doublent d’un risque médico-légal que Gynerisq prend également en compte.L’objectif final est d’aider les professionnelsa bien connaître ces situations, à mettre en place dans leur environnement spécifique les mesures essentielles pour éviter les accidents et à assumer leurresponsabilité professionnelleà toutes les étapes de la prise en charge.     

A côté de ce système de déclarations d’EPR, les outils mis en place par Gynerisqsont :

  • un retour interactif vers les professionnels de l’analyse des EPR : fiches « Gynerisq Attitudes »
  • une aide à l’application des recommandations professionnelles et à la mise en place d’une politique de gestion des risques 
  • des formations et des activités pratiques autour du risque (DPC)
  •  un conseil spécifique en cas de risque médico-légal potentiel ou confirmé (CRE) 

La démarche concrète d’accréditation à réaliser par l’adhérents’articule donc autour de trois axes : déclaration d’EPR, réalisation de son programme individuel (application des recommandations et réalisation des activités) et bilan annuel. Elle est largement développée dans larubrique « votre accréditation » du site.

Actuellement Gynerisq regroupe environ 2000 adhérentsrépartis sur prés de 400 établissements avec : 80% de praticiens ayant un exercice libéral exclusif, 18% ayant un exercice mixte libéral et salarié et  2% ayant un exercice salarié exclusif.

http://gynerisq.fr/

LSOG

Fondé en 1958 à Beyrouth au Liban, la Société libanaise de gynécologie-obstétrique (SLOG) compte plus de 500 membres et représente un organisme influent de professionnels s’occupant de la santé des femmes. Désormais installé à Beit El Tabib, à Beyrouth, c’est un organisme privé, bénévole, à but non lucratif et sous l’égide de l’Ordre libanais des médecins.
Les objectifs de la LSOG sont les suivants :

• Promouvoir la connaissance scientifique et les compétences cliniques de ses membres
• Favoriser une médecine basée sur les preuves, maintenir un niveau de qualité élevé pour la pratique clinique et continuer à former ses membres.

Pour davantage d’informations, cliquer ici

http://www.lsog.org.lb/

MPEDIA.FR

MPEDIA.FR

​www.mpedia.fr est un site internet mis en place par l’AFPA (Association Française de Pédiatrie Ambulatoire) dédié à la santé de l’enfance et à la parentalité.
Son objectif est de fournir aux parents d’enfants de 0 à 11 ans et aux futurs parents une information fiable et à la portée de tous. Les accompagner, les guider et les informer au quotidien avec des articles rédigés par plus de 150 spécialistes de la santé et du soin de l’enfant puis validés par un comité scientifique pédiatrique. Une garantie d’une double validation.​

SCGP (SOCIÉTÉ DE CHIRURGIE GYNÉCOLOGIQUE & PELVIENNE)

SCGP (Société de Chirurgie Gynécologique & Pelvienne)  :

La SCGP est la société de référence pour tous les praticiens qui, en France, ont une activité de chirurgie gynécologique.
Chaque année la SCGP organise son congrès : cette réunion a pour vocation d’informer tous les membres de la Société des actualités et des innovations en matière de chirurgie gynécologique, mais aussi de prendre le temps d’une évaluation critique et objective des travaux scientifiques les plus récents. La SCGP a le souci de soutenir et d’aider tous ceux qui dans notre discipline de la Gynécologie Obstétrique ont une réelle activité chirurgicale.
Pour une communication rapide, efficace et à jour, la SCGP s’est dotée d’un site mis à jour en permanence sur lequel les membres peuvent visionner des vidéos, revoir les communications des congrès, se former en participant à des websymposia, consulter l’actualité de la profession, etc..
La SCGP et le CNGOF ont signé un accord de partenariat via leurs présidents respectifs, le Professeur Bernard Hedon et le Professeur Charles Chapron.
Télécharger la convention de partenariat ( convention en PJ)
Pour plus d’informations sur la SCGP :

http://www.scgp.asso.frwww.scgp.asso.fr