L’association

Qu’est-ce que le CNGOF ?

Le CNGOF (Collège national des gynécologues et obstétriciens français) est la société savante qui regroupe les gynécologues et obstétriciens français, quel que soit leur statut – public ou privé – et l’orientation de leur exercice : gynécologie, obstétrique, médecine de la reproduction, chirurgie ou carcinologie.

Son objectif principal est le développement et le progrès sous toutes leurs formes de la gynécologie et de l’obstétrique, avec pour principe essentiel l’unité de la discipline gynécologique et obstétricale.

Comment est organisé le CNGOF ?

Le CNGOF est dirigé par un bureau :

la Présidente

Joëlle Belaisch Allart

Et trois Secrétaires généraux

Pierre Collinet

Cyril Huissoud

Geoffroy Robin

en charge de la  chirurgie gynécologique

en charge de l’obstétrique

en charge de la  gynécologie médicale

Assistés de trois Vice-présidents

Alexandra Benachi

Olivier Multon

(assure également les fonctions de trésorier)

Estelle Wafo

Pour accomplir sa mission, le CNGOF s’appuie sur un conseil d’administration et un conseil scientifique représentatifs de la discipline. Le CNGOF rédige régulièrement des référentiels de pratique et organise annuellement le congrès de la profession.

Composition du conseil d’administration

Rôle et composition du conseil scientifique

A quoi sert le CNGOF ?

Le Collège participe à la représentation de la profession auprès des pouvoirs publics et des agences gouvernementales dans les domaines de la formation initiale et continue et de l’organisation des soins, en lien avec les autres sociétés savantes et les syndicats de gynécologues et obstétriciens.

Le Collège entretient des relations avec les sociétés savantes représentatives de la gynécologie-obstétrique en Europe et au sein de la francophonie.

Pourquoi être membre du CNGOF ?

Les membres du Collège sont un soutien indispensable à son fonctionnement. Ils permettent d’assurer la représentativité de notre profession auprès des pouvoirs publics.

Être membre, c’est :

  • Participer aux efforts du Collège pour que le CNGOF soit une société savante solide, prestigieuse, efficace, au service de la profession et de la santé des femmes.
  • Faire partie d’une communauté professionnelle.
  • Bénéficier d’un tarif d’inscription préférentiel au congrès annuel Pari(s) Santé Femmes.
  • Être informé régulièrement des informations et alertes professionnelles importantes.
  • Recevoir la lettre d’information trimestrielle « Les Brèves du Collège ».
  • Avoir la possibilité d’être sollicité comme expert du CNGOF et d’être inclus dans les labellisations et recommandations de bonne pratique du CNGOF.
  • Participer à l’amélioration des pratiques professionnelles.

Tarifs d’adhésion :

Tarif d’admission annuel (du 1er janvier au 31 décembre) au Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français :

• Membre titulaire (spécialiste en gynécologie et/ou obstétrique exerçant en France)

 – 220 €/an si activité libérale

 – 120 €/an si pas d’activité libérale

 – 95  €/an pour les assistants et les CCA

• Membre associé : Docteur en médecine (non gynécologue ou obstétricien), ou chercheur ou sage-femme exerçant en France
70 €/an

 Membre correspondant étranger : Docteur en médecine, gynécologue-obstétricien ou non, exerçant dans un pays étranger
 – 220 €/an si pays à haut niveau économique (selon la Banque Mondiale)

 – 50 €/an si pays à moyen ou bas niveau économique (selon la Banque Mondiale)

• Interne :Interne en gynécologie et/ou obstétrique exerçant en France ou à l’étranger 
 – 50 €/an (les internes membres du CNGOF sont automatiquement membres de l’AGOF)

 Membre honoraire :  Retraité
 – 70 €/an

Les Statuts du CNGOF

Les statuts du CNGOF mis à jour le 7 février 2024 sont disponibles en téléchargement (PDF)

Le CNGOF s’engage pour la santé des femmes